... france logo mq qui bénéficie d'un caractère distinctif suffisant.

La société américaine France.com INC., établie en Floride, vient de perdre une nouvelle bataille face à l’Etat français, cette fois-ci devant le Tribunal de l’Union Européenne (Affaire T-71/17 du 26 juin 2018).

L‘astuce qui consistait à procéder au dépôt de la demande de marque de l’UE « Capture decran 2018 08 07 a 14.58.52 » en langue polonaise (deuxième langue : anglais) n’aura certainement pas suffit à arrêter l’Etat Français.

Lire la suite...

Le 2 avril 2018, l’Office chinois des Marques a publié un appel à commentaires portant sur la loi sur les marques en vigueur, afin d’en améliorer le contenu.

Les personnes souhaitant répondre ont jusqu’au 31 juillet 2018 pour déposer leurs commentaires.

Les commentaires vont vraisemblablement reprendre les dernières positions des États-Unis et de l’Union Européenne sur le sujet, respectivement le Special Report 301 et le Position Paper.

Lire la suite...

A l’occasion de la prochaine ouverture de la Coupe du Monde de Football en Russie, il est intéressant de revenir sur un arrêt tout récent du Tribunal de l’UE concernant une marque déposée par le footballeur Lionel Messi notamment pour des vêtements, chaussures et articles de sport. 

Ce dernier a en effet obtenu l’autorisation d’enregistrer sa marque de l’Union Européenne semi-figurative « MESSI (& logo M) » pour ces produits alors que celle-ci avait fait l’objet d’un rejet tout d’abord par la Division d’Opposition de l’EUIPO puis par une des Chambres de Recours du même organisme.

Lire la suite...

Le 17 mars 2018 l’Assemblée Nationale chinoise a adopté un plan de réforme des offices nationaux de propriété intellectuelle.

A l’heure actuelle, les brevets, les marques et les indications géographiques sont gérés par des organes différents, ayant chacun pour objet de connaitre des demandes de titres, de leur délivrance et de la prise de décisions administratives à leur égard (respectivement le SIPO, le CTMO/TRAB et l’AQSIQ).

Selon le plan de réforme adopté, les offices en charge des marques et des indications géographiques seront absorbés par le SIPO. L’AQSIQ et la SAIC, supervisant actuellement le CTMO et le TRAB, seront dissous. Par conséquent, le SIPO prendra la forme d’un office de droits de propriété industrielle unique, à l’instar de ce qui est déjà en place chez leurs voisins japonais et sud-coréens. Cette restructuration devrait entrer en vigueur à la fin de l’année 2018.

Lire la suite...

inta 2018 annual meeting seattleSoazig THEMOIN et Gaël LE SAUX participeront à l’INTA, rencontre internationale majeure des professionnels de la PI qui se tiendra à Seattle du 19 au 23 Mai 2018.

Cet évènement est un moment riche en échanges, autour de groupes de travail, sur les questions clefs (marque ; brevet ; modèle ; contrefaçon ; copyright).

Contactez-nous si vous souhaitez rencontrer un de nos Conseils à cette occasion.

Le programme et les informations complémentaires de l'évènement sont consultables directement sur le site de l'INTA : https://www.inta.org/2018Annual/Program/Pages/Schedule-by-Day.aspx