cncpiLa CNCPI organise des Petits déjeuners WorkShop Marques sur le thème "Comment protéger mon idée ?" le Jeudi 19 mars 2015 de 9h à 10h30 dans les villes de France suivantes :

  • Bordeaux - CCI - Place de la Bourse
  • Lille - Université Catholique de Lille - Salle du Conseil, Espace Robert Shuman , RDC du 58 rue du Port
  • Lyon - Club Lyinc - 2 place de la Bourse
  • Montpellier - Cap Alpha - avenue de l’Europe - Clapiers
  • Nancy - CCI de Meurthe-et-Moselle, Salle Jean Lamour, 53 rue Stanislas
  • Orléans - CCI Centre - 6 rue Pierre et Marie Curie - Parc d'activités - Ingré
  • Paris - CNCPI - 13 rue du quatre septembre (75002)
  • Rennes (adresse à venir)
  • Rouen - Innovapôle 76 - 50 rue Ettore Bugatti - St Etienne du Rouvray
  • Strasbourg - CCI - 10 place Gutenberg
  • Toulouse - CCI - 2, rue d'Alsace-Lorraine - Salle Doumergue

Le nombre de places étant limité, INSCRIVEZ-VOUS VITE en cliquant ici

india-flagAvec une population d’1,2 milliard, l’Inde représente aujourd’hui environ 17,5% de la population mondiale. A l’image de son économie, la population indienne croît à un rythme régulier et soutenu. Et alors que la croissance du marché pharmaceutique est à la peine en Occident, la conquête du marché indien revêt une importance stratégique pour les entreprises pharmaceutiques.

Lire la suite...

cnrs

Le Groupe VIDON avait l’honneur d’être partenaire des célébrations organisées pour marquer les 20 ans de la présence du CNRS en Chine, qui se sont déroulées à Pékin le 3 février 2015 en présence de Monsieur l’Ambassadeur de France, Maurice Gourdault-Montagne, et du Directeur du CNRS en Chine, M. Antoine Mynard. Cet événement a été l’occasion de rapprocher, de manière conviviale, les communautés scientifiques françaises et chinoises.

Lire la suite...

maroc

L'Organisation européenne des Brevets et le Maroc ont signé un accord de validation des effets juridiques du breveteuropéen sur le territoire marocain, qui entrera en vigueur le 1er mars 2015. La requête en validation pour le Maroc pourra avoir lieu avec toute demande de brevet européen déposée à compter du 1er mars 2015, moyennant le paiement d’une taxe de validation. Les demandes de brevet et les brevets européens validés auront le même effet juridique qu’une demande de brevet et qu’un brevet national marocain. Ils seront soumis à la seule législation marocaine sur le brevet.

source : OEB

 

norwayLe Royaume de Norvège ayant adhéré à l’Accord de Londres le 26 septembre 2014, il n'est plus nécessaire de procéder à la traduction norvégienne de la demande, pour les brevets européens délivrés à compter du 1er janvier 2015.

Une traduction anglaise de la description est désormais suffisante, la traduction en norvégien n'est désormais exigée que pour les revendications.

En devenant le 21è état membre de la CBE à adhérer à l'accord de Londres, la Norvège contribue à la réduction des frais de traduction consécutifs à la délivrance d'un brevet européen, facilitant ainsi la validation d'un brevet en Norvège à un coût mesuré.

source : OEB