Notre Groupe était fortement représenté au 136 congrès annuel de l'International Trademark Association" (INTA) qui s’est déroulé en mai dernier à Hong Kong.

En présence de deux associés Soazig THEMOIN et Chalinee Sriprasart (également Directrice du Département Marques), et de deux managers de nos bureaux de Bangkok et de Shanghai Noémie Sancelme et François Vieillescazes, le Groupe VIDON était fortement présent et actif courant ce congrès.

Le congrès annuel regroupe plus de 10 000 professionnels du monde entier, et offre l’opportunité d’échanges sur les bonnes pratiques de la Propriété industrielle.

Le monde n'a jamais autant regorgé de besoins et de marchés solvables. À l'heure où l'innovation redouble, les conseils en propriété industrielle (les « CPI ») savent qu'ils sont des acteurs économiques clés.

Lire la suite : pdf2014_04_MEDEF_Paris_Dossier_PI.pdf911.88 Koavril 2014

Article paru dans le magazine "C'est à vous!" du mois d'avril 2014

La Birmanie ouvre progressivement son marché et offre un grand potentiel avec un positionnement géographique clef sur la zone, une adhésion au système de l’ASEAN et une population de près de 7 Millions de personnes, qui attire de nombreux investisseurs étrangers.

Dans ce contexte et en qualité de signataire des accords ADPIC*, il y a lieu d’instaurer un régime de protection de la propriété intellectuelle davantage élaboré. La promulgation de lois spécifiques en la matière et notamment en droit des marques est attendue courant 2014.

*L'Accord sur les ADPIC, entré en vigueur le 1er janvier 1995 et applicable a tous les membres de l’organisation Mondiale du Commerce, est un accord multilatéral en matière de propriété intellectuelle. Pour plus d’informations, visitez le lien suivant : http://www.wto.org/french/tratop_f/trips_f/intel2_f.htm

Lire la suite...

La Birmanie est Membre de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et est également un signataire de l’Accord sur les aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC). La proposition de loi sur le droit des brevets en Birmanie vise à mettre en place un système légal approprié afin de promouvoir l’innovation et les investissements étrangers ainsi que le développement industriel du pays.

Lire la suite...

(dernière mise à jour le 15 Janvier 2014)

La Polynésie Française dispose de prérogatives en matière de protection de titres de propriété industrielle, depuis la loi organique n°2004-192 du 27 février 2004 portant statut d’autonomie. Les brevets, les marques et les modèles sont concernés, au même titre que les certificats d’utilité, topographies de produits semi-conducteurs déposés en France.

La loi 2013-14 du 6 mai 2013 (et son arrêté 1002/CM du 22 Juillet 2013) vient définir les modalités de la protection des titres en Polynésie :
Les titres déposés devant l’INPI seront protégés en Polynésie Française dans les mêmes conditions que celles reconnues en France à la condition qu’ils soient « reconnus » par la Polynésie Française.

Lire la suite...